Événement>Festival Voitures Anciennes/Modernes, Circuit de Tsukuba

Par Mike Garrett, le 19 mai 2008.

OldNow1_S8KQ_0

Golden Week. Au Japon, la première semaine de Mai se compose d’une série de vacances nationales qui s’associent pour devenir ce qui est connu sous le nom de Golden Week. Partout à travers le pays, les personnes abandonnent leurs métiers d’employés et de secrétaires, remplissant aéroports, gares et autoroutes en destination de vacances bien méritées. Le 5 Mai, Kodomo No Hi ou Jour des Enfants, est une journée honorant la jeunesse du pays. Cependant, pour ceux qui ont de l’essence dans les veines, le plus bel endroit où il fallait être pendant ce Jour des Enfants était le circuit de Tsukuba, où se tenait le 22ème Festival Coca-Cola annuel des Voitures Anciennes et Modernes.

Comme son nom l’indique, aussi bien des voitures classiques que des modernes se réunissent sur le circuit pour une journée pleine de rebondissements à la fois sur le circuit même qu’en dehors. Etant donné que l’événement se déroulait le Jour des Enfants, il y avait aussi bon nombre d’attractions pour les plus jeunes. Ces activités comprenaient des courses de voitures à pédales, des virées sur le circuit en bus au look de locomotives, et des spectacles sur scène. Je ne crois pas avoir vu autant d’enfants à un événement automobile auparavant. Il faut commencer jeune, n’est-ce pas ?

Voici un petit aperçu de ce que l’on pouvait trouver au Festival des Voitures Anciennes et Modernes.

OldNow2

Le Club Ferrari du Japon était présent avec de nombreuses voitures, remplissant l’air nuageux de la musique symphonique du cheval cabré. Peu importe vos goûts automobiles, tout le monde devrait entendre au moins une fois dans sa vie le bruit d’une Ferrari roulant pied au plancher. C’est dingue.

OldNow13

Malgré leurs modestes origines japonaises, les Toyota 2000 GT du club des propriétaires de 2000 GT s’accordent bien aux européennes classiques. Pourquoi est-ce que Toyota ne fait plus de voitures comme ça ?

OldNow9

Une autre partie de l’événement était la course Mazda Roadster Party. Pour un budget relativement faible, tout le monde peut devenir un pilote de course dans cette compétition. Un avantage supplémentaire est que vous pouvez aisément conduire ces voitures au quotidien. Les voitures préparées de façon uniforme rendent aussi les courses palpitantes. 

OldNow3

La Lancia Stratos. Avec moins de 500 exemplaires construits, c’est une rareté. Cette voiture était l’une des nombreuses supercars classiques à participer à un hommage à « Circuit Wolf », un comic de courses classiques au Japon. Je ne pensais pas possible de voir autant de voitures légendaires en un seul lieu.

OldNow10

Moins exotique mais pas moins impressionnante. Une Nissan Bluebird SSS déboulant à fond pendant la session des voitures de course historiques.

OldNow5

Poste de pilotage d’une Lotus Europa. Tout est à sa place. D’une certaine manière pourtant, je ne pense pas être capable de m’installer dedans.

OldNow6

Une autre classique intemporelle en provenance du Japon, la Mazda Cosmo. Jay Leno a une de ces machines dans sa collection. Voir une seule de ces voitures est rare, mais voir un groupe de celles-ci parader sur la piste est suffisant pour mettre n’importe quel fan de rotatif en extase.

OldNow14

Un groupe de fans admirant une Lamborghini Miura P400. Pour moi, c’est une des plus belles voitures jamais construites. Il y en avait une paire à cet événement.

OldNow4

Lamborghini Countach. La voiture de rêves officielle des années 1980. Il n’y a pas une seule personne de mon âge qui n’a pas eu un poster de cette voiture sur le mur de leur chambre à un moment ou un autre. Certains d’entre eux doivent toujours en avoir.

OldNow11

Au cas où vous l’auriez oublié, nous sommes toujours au Japon. Une Hakosuka Skyline sedan. Elle se confondait plutôt bien avec ses homologues moins carrées pendant les sessions de course.

OldNow7

Une Toyota 2000 GT suivie par une Lancia Stratos. On les dirait sorties tout droit des rêves les plus fous de fans de classiques. 

OldNow12

Voir une Ferrari : cool. Entendre une Ferrari : encore plus cool. Voir et entendre une Ferrari partir en dérapage : maximum du cool.

OldNow16

Le meilleur d’Enzo maintenant leur territoire dans le paddock.

OldNow15

L’équipe en provenance de Stuttgart fournit aussi une belle démonstration. Nous pouvons voir ici une 356 faisant de son mieux pour contenir une plus récente 911.

OldNow8

De l’art en mouvement. Ferrari Dino.

Je crois savoir pourquoi cet événement se déroule le Jour des Enfants. Après avoir vu ces voitures de rêve pas seulement immobiles, mais roulant à plein régime sur le circuit, je ne vois pas comment un adulte ne retomberait pas en enfance.

Publicités