Événement>Round 2 du MSC Challenge à Ebisu

Par Mike Garrett, le 30 mai 2008.

mscebisu1

Si vous avez suivi la scène de drift japonaise, vous devez probablement avoir entendu parler du championnat MSC. Contrairement au D1 GP, où les grilles sont remplies de pilotes presque tous pros bien aidés par leurs équipes, MSC relève plutôt de l’ambiance qui revient aux bases. La première fois que j’ai assisté à un événement MSC, c’était il y a deux ans, et j’ai vraiment été impressionné par ces mecs. D’une certaine manière, les événements MSC sont comparables aux débuts du D1.

Toutefois, comme le D1, le championnat MSC a aussi évolué. L’an dernier, MSC a annoncé un partenariat avec à la fois le Formula D aux États-Unis et l’EDC en Europe, ce qui permet des échanges de pilotes entre les championnats. En vertu de cela, Tanner Foust, champion du Formula D l’an passé, et Brett Castle, champion de l’EDC, sont venus au Japon pour montrer de quoi ils sont capables aux fans du MSC à Tokyo. De plus, MSC offre également la possibilité à son meilleur pilote japonais de courir aux États-Unis en Formula D.

Pour présenter ce championnat, jetons un œil au second round du championnat MSC 2008 qui se tenait il y a peu sur la piste d’Ebisu au sud. Les événements MSC sont répartis en différentes classes selon le niveau du pilote et sont également réputés pour leurs compétitions drift en équipes de trois qui ont lieu lors de nombreuses manches. Le jugement est effectué par un panel constitué de pilotes pros comprenant Manabu Orido et Nobuteru Taniguchi. 

mscebisu9

La première des trois classes est la catégorie Débutants. Je ne sais pas vraiment pourquoi elle est appelée « débutants » car les pilotes ont clairement un très bon niveau. Le vainqueur de la catégorie débutants à Ebisu fut Yosuke Matsuda de chez JACK Racing. Sa voiture est la Silvia S15 sur la photo ci-dessus.

mscebisu8

Vient ensuite la catégorie Experts. Toshihiko Mizuno de la Team Biton finit second au général au volant de cette S15.

mscebisu7

A la première place de la catégorie Experts se trouve Tetsuro Nakata de la Team Out Run. Son arme de prédilection est cette Toyota Mark II JZX100 préparée par Kunny’z.

Le niveau le plus haut en MSC est la Super Classe. Comme on peut s’y attendre, le niveau des pilotes et des voitures est de premier ordre.

Voici mes favoris de la Super Classe.

mscebisu6

La Mark II JZX100 pilotée par Yuki de la Team Magician m’impression à chaque fois. J’imagine que c’est dû à son agressif kit carrosserie BN Sports couvert de multiples paillettes roses. Une huitième place au final dans la Super Classe est très honorable.

mscebisu5

L’Aristo JZS161 de Makoto Sezaki exécute des figures de drift avec classe. Cette voiture au look relativement sage termina cinquième au général dans la Super Classe.

mscebisu4

Troisième place pour Takashi Sugawara sur cette Trueno AE86 au super look. Il fait partie de la Team Dragon.

mscebisu3

Yukio Matsui ramena la deuxième place à la maison sur cette 180 SX qui a été pourvue de la face avant d’une Silvia S15, modification à la mode. Comme vous pouvez le voir, cette voiture a connu les joies du D1 GP.

mscebisu2

A la fin de la journée, c’est Koichi Yamashita qui remporta la victoire sur sa Mazda RX8 sponsorisée par JIC Magic. Ce n’est pas courant de voir une RX8 en glisse, mais cette voiture ainsi que celle de Tony Angelo en Formula D prouvent combien ces choses peuvent être sexy.

Attendez vous à voir plein d’autres reportages sur Speedhunters concernant le MSC, et nous avons déjà projeté de nous rendre à quelques événements en personne. Dès maintenant, vous pouvez vous rendre sur le site japonais de MSC pour le reportage complet de la course d’Ebisu.

Challenge MSC

Circuit d’Ebisu

Publicités