Voitures>La RX7 de Mad Mike

Par Mike Garrett, le 5 juin 2008.

J’ai vu de nombreuses voitures de drift différentes aux États-Unis et au Japon, mais je n’étais pas préparé à la folie dégagée par la RX7 FD de « Mad Mike » Whiddett. Alors que Mad Mike peut normalement être vu dans les événements drift néo-zélandais, nous les Américains avons eu la chance de le voir en action l’an dernier pendant le D1 World All Star qui se déroulait sur l’Irwindale Speedway. Si vous vous trouviez à l’événement, vous vous souvenez probablement de la voiture. Si vous ne vous en souvenez pas, je suis sûr que vous vous rappelez du bruit qu’elle produisait. Pour tout dire, c’est l’une des machines émettant le bruit le plus insensé que j’ai jamais entendue, que ce soit en drift ou dans une autre catégorie. Mad Mike a en fait été une sorte de voyageur du monde récemment. En plus d’apparaître dans le D1 aux États-Unis, il a également participé à la manche spéciale du Formula D à Singapour en avril. Je pense que sa voiture et lui sont en mission pour s’emparer de la Terre.

madmike8_1FqK_0

Vraiment basse, vraiment large et vraiment bruyante. Ce sont les mots qui décrivent parfaitement la FD de Mad Mike. Même si les livrées camouflages ne sont pas vraiment nouvelles, cette voiture tabasse vraiment visuellement avec son camouflage numérique noir et gris.

madmike7_7MLR_0

Voici le cœur du système, et la raison de ce bruit démoniaque. Alors que la plupart des RX7 modifiées sont équipées de moteurs rotatifs avec de gros turbos (ou de V8), celle de Mad Mike est mue par un moteur tri-rotor atmosphérique profondément revu avec vilebrequin court. Parmi les nombreuses modifications mécaniques, citons une admission périphérique, des rotors RX8 haute compression, un collecteur d’admission fait-maison et une rampe d’injection. Le système d’échappement est également artisanal et fabriqué spécialement pour cette utilisation. Mad Mike raconte que son but était que la voiture « fasse péter les tympans ». Maintenant que tout est dit, parlons de la puissance : 384 ch aux roues arrière. Évidemment, cette préparation trahit des années d’expérience. Cette FD est la 26ème voiture à moteur rotatif possédée par Mad Mike !

madmike1_0Uip_0

Un coup d’œil à l’intérieur révèle un dépouillement total digne d’une voiture de course. Le tableau de bord et les panneaux de portes sont des pièces personnalisées fabriquées en alliage et un arceau 6 points permet de rouler en toute sécurité. Les sièges baquets et le volant sont signés Sparco. Vous pouvez également voir la poignée du système de frein à main hydraulique D2. 

madmike2_dnII_0

De retour à l’extérieur, vous pouvez admirer les énormes bords sur les jantes. Ces jantes sont de classiques Work Equip en 18″x11″ à l’avant et en 18″x12″ à l’arrière. Vous savez que vous êtes un pur et dur lorsque vous roulez avec des jantes en 11″ de large à l’avant. L’allure méga agressive de la voiture est obtenue grâce à un jeu de suspensions TEIN Super Drift qui sont contrôlées par l’un des appareils EDFC de chez TEIN.

madmike3_1xwn_0

« Largeur » est le seul mot qui vous vient à l’esprit en voyant l’arrière de la voiture. Les pièces aéro proviennent du kit carrosserie large Blister complet de chez BN Sports au Japon. BN fabrique quelques-uns des éléments carrosserie les plus sympas qui existent et sont populaires chez les pilotes du D1. Comme la plupart des voitures de drift pro, elle est également équipée d’un large aileron GT.

madmike6_lpfP_0

En action, la voiture a vraiment l’air spectaculaire. En ajoutant le bruit émis par l’échappement, cela est suffisant pour mettre les sens des spectateurs en éveil.

madmike5_SCSU_0

Si vous n’avez pas encore eu la chance de voir en vrai les drifts de folie de Mad Mike, vous devriez planifier un voyage pour la Nouvelle-Zélande pour assister à cela par vous-même. OU vous pouvez espérer que Mad Mike fasse une halte dans votre coin lors de l’un de ses voyages dans le monde.

Site Officiel de Mad Mike

Publicités