Rétrospective>Peugeot contre Toyota, Le Mans 1993

Par Rod Chong, le 10 juin 2008.

dalmas-at-da-1

Alors qu’une grande bataille se dessine entre Peugeot et Audi ce weekend au Mans, j’ai pensé qu’il serait bon de regarder en arrière vers la dernière victoire de Peugeot dans la Sarthe.

C’était lors de la dernière année des tristement célèbres voitures 3.5 L du Groupe C, essentiellement des F1 avec des roues abritées sous une carrosserie et des cockpits d’avion de chasse. Elles faisaient partie des machines les plus radicales et les plus extrêmes à avoir couru la course de 24 heures; des machines de 800 ch avec un important appui aérodynamique aussi rapides que les F1 de l’époque.

country-road-1

La principale opposition venait des fabuleuses Toyota TS010 dessinées par Tony Southgate. On les voit ici en piste en direction du virage d’Indianapolis.

jean-pierre-1

Le programme Groupe C de Peugeot faisait suite aux succès de la marque en rallye. Curieusement, l’équipe était dirigée par un certain Jean Todt qui fera des merveilles aux commandes de la Scuderia Ferrari en F1.

J’adore les énormes ailerons !

french-trium-1a

La voiture gagnante était pilotée par Christophe Bouchut, Éric Hélary et Geoff Brabham.

the-great-pi-1

Les voitures 3.5 L du Groupe 5 embarquaient essentiellement des moteurs de F1 avec des spécifications endurance. La TS010 utilisait un V10 à 72° en alliage léger avec double arbre à cames en tête par rangée de cylindres et 5 soupapes par cylindre. Le moteur pesait moins de 140 kg. La voiture complète était extrêmement légère avec 750 kg.

over-the-hil-1

Une Peugeot 406 pace car emmène le peloton pour le tour de formation. 1993 marquait le retour des voitures GT au Mans après de nombreuses années d’absence. Il est difficile d’imaginer une grille uniquement composée de prototypes au Mans de nos jours, mais c’était pourtant une réalité pendant l’âge d’or du Groupe C à la fin des années 1980 !

Merci à John Brooks pour les clichés. Pour plus de photos du Mans 1993, rendez-vous sur le site de Sportscarpros via ce lien.

Publicités