Événement>D1 GP Tokyo Drift, Jour 2

Par Mike Garrett, le 11 juin 2008.

Day23_MZeR_0

Maintenant que vous avez vu la première journée d’action de la manche de démonstration du D1 Grand Prix Tokyo Drift plus les runs de démos et les filles de l’événement, il est temps de terminer notre reportage avec le concours du dimanche. Ce dernier allait se révéler être une journée excitante. Les prévisions météo parlaient de pluie pour le dimanche, mais pour le plus grand soulagement des pilotes et des fans, rien d’humide ne vint et l’événement se tint dans la chaleur mais sous un ciel nuageux.

Day21_wbQ4_0

Comme le samedi, le dimanche démarra avec une séance d’essais matinaux qui permit aux équipes de peaufiner leurs réglages et d’effectuer les ajustements nécessaires après les réparations de la veille. J’ai pris cette photo avec mon objectif grand angle à 13 mm. La voiture n’était qu’à quelques centimètres devant moi ! J’ai avalé de la fumée produite par les pneus, mais au moins j’ai pu prendre un cliché convenable !

Day22_OvBA_0

La FD de Tsutomo Fujio était en beauté ! Les jantes Gram Lights jaune fluo sont vraiment à tomber.

Day25_copy

Une fois les essais terminés, je me pris un délicieux kebab (très japonais, je sais) et jetai à nouveau un coup d’œil rapide à la zone des marchands. Vertex exposait leur Aristo JZS161 avec leur nouvelle face avant de Lexus GS. J’ai déjà vu cette voiture mais je ne me suis toujours pas remis de sa beauté. La nouvelle face avant de GS fait tellement naturelle !

Day24_0yxv_0

Kuniaki Takahashi se prend visiblement TRÈS au sérieux comme le montre cette pose pendant la présentation des pilotes.

Day26_030K_0

Voici Kumakubo en pleine préparation avant le début de la séance de qualifications. Chose très rare à signaler, Kuma ne se qualifia qu’en 18ème position, ce qui l’élimina de la manche regroupant les 16 meilleurs en tsuiso. Peut-être avait-il la gueule de bois après avoir fêté sa victoire la nuit précédente ?

Day27_1zLt_0

Taniguchi continuait à brûler de la gomme bien après la fin de la piste. La foule apprécia.

Day28_0aQT_0

Takahiro Ueno enchaîna les bons runs pendant les essais, mais pas suffisamment pour accéder au top 16. Notez le sticker « Vertex USA » sur le pare-chocs avant. Est-ce une des voitures qu’il utilisait aux États-Unis ?

Day29_0EMB_0

Le roi de la fumée pendant tout le weekend fut Daigo Saito sur sa JZX100. Des nuages blancs suivaient sa voiture de la ligne départ jusqu’à l’arrivée. Même en ligne droite !

Day30_1TnO_0

Tohru Inose et sa S15 Friends Racing effectua une bonne séance de qualifications et parvint à s’assurer une place dans la compétition tsuiso.

Day31_ohIx_0

Chose incroyable, le seul membre de la Team Orange à accéder à la compétition tsuiso fut Hideo Hiraoka au volant de la vieille Impreza de Kumakubo.

Day32_1LGk_0

Fukuda fit un passage dans les paddocks après avoir perdu son pare-chocs arrière.

Day33_1ppt_0

Tomokazu Hirota sur sa Toyota Verossa JZX110 passa un super dimanche et impressionna suffisamment les juges pour obtenir une place dans le top 16.

Day34_1FTt_0

Les qualifications finies, il était temps de parcourir les stands. Vous pouvez voir les fans affluer pour être tout près des machines du D1 et obtenir si possible un autographe de l’un des pilotes. Je ne pense pas avoir vu autant de portables avec appareil photo intégré de ma vie.

Day35_vQOm_0

Drift Samurai se prépare pour la bataille pendant la présentation des 16 meilleurs pilotes.

Day36_1h51_0

La journée du dimanche fut très bonne pour la Team Toyo. Toutes leurs voitures accédèrent au top 16, mais un seul problème : elles allaient s’affronter !

Day37_1mLV_0

Tezuka Tsuyoshi essaya d’écraser son coéquipier Tokita après que celui-ci donna des coups de batte de baseball sur la Skyline de Tezuka.

Day38_2x3j_0

Voici Akinori Utsumi face à Drift Samurai pendant le top 16. Drift Samurai contrôla la situation et battit Utsumi, accédant ainsi au top 8 !

Day39_0o9P_0

Parfois, les meilleurs pilotes s’affrontent tôt dans la compétition. Ci-dessus, Nomuken contre la S15 d’Imamura. Imamura fut le qualifié pour la manche suivante.

Day40_Gnp3_0

Un autre pilote en forme le dimanche fut Tetsuya Hibino avec sa Levin à moteur SR20. Il prenait plus d’angle que n’importe qui d’autre.

Day41_0p45_0

Dans ce combat des coéquipiers, Masato Kawabata sur 180 SX battit Tatsuya Sakuma qui pilote désormais la voiture du championnat ’07 de Kawabata.

Day42_08dA_0

Voici la Mark II de Saito contre la R32 de Tezuka. Saito donna son maximum mais ne put lutter face à Tezuka, vraiment très en forme depuis sa récente victoire à Suzuka.

Day43_0tPE_0

Taniguchi fut très performant tout le weekend et allait se retrouver contre Hideo Hiraoka dans le top 16 le dimanche.

Day44_r2mi_0

Alors que Hiraoka menait dans le premier virage, il prit un peu trop d’angle et se retrouva en mauvaise posture. Ce qui allait arriver fut très effrayant…

Day45_19Ni_0

L’avant de l’Impreza d’Hiraoka frappa violemment le même lampadaire que Kawabata la veille. Je m’excuse pour la photo floue, mais c’est ce qui arrive lorsque l’on fait un filé de voiture et que celle-ci vient frapper quelque chose de manière inattendue avant que vous puissiez réagir !

Day46_LaKA_0

Les entrailles de la machine d’Hiraoka se répandirent sur la piste.

Day47_CAnb_0

Heureusement, Hiraoka s’en sortit indemne. Après un rapide contrôle d’un médecin, il revint aider à nettoyer le désordre.

Day48_nq1q_0

Malheureusement pour sa voiture, il semble qu’il faudra bon nombre d’heures de travail avant de pouvoir la piloter à nouveau (si toutefois c’est possible). Inutile de dire à quoi va servir la récompense du samedi de Kumakubo ! Si l’événement a de nouveau lieu l’année prochaine, je pense qu’il sera nécessaire de refaire la piste pour éviter que les accidents de Kawabata et d’Hiraoka ne se reproduisent.

Day49

Après une courte interruption afin de nettoyer l’accident, l’action était de retour. Nous voyons ici Hibino affronter Masao Suenaga pendant le top 8. Malheureusement pour Hibino, Suenaga mit fin à son parcours juste ici.

Day50

Pendant le top 8, Tezuka réussit à battre Taniguchi avec le plus petit écart possible.

Day51

Pendant la demi-finale, Youichi Imamura était opposé à la FD de Suenaga. Après une âpre bataille, Imamura fut déclaré vainqueur et accéda à la finale.

Day52

Dans l’autre demi-finale, Kawabata mit fin à la journée de Tezuka et accéda à la finale contre Imamura.

Day53

Étonnamment, il ne fallut qu’une seule manche pour déterminer le vainqueur. Cette fois, Imamura surpassa Kawabata en termes de pilotage, gagnant ainsi sa première victoire en D1.

Day55

Youichi pose ici avec son trophée. Toutefois, je suis sûr qu’il était plus excité par l’énorme chèque qu’il reçut !

Day54

En D1, d’après une mode véritable, tous les pilotes se réunissent pour offrir à Imamura son lancer de la victoire.

Day56

A ce moment là, la foule était devenue folle. Tout le monde tapait des mains à l’unisson et des ballades rythmées des années 80 étaient diffusées par les haut-parleurs de l’événement. Je n’ai jamais rien vu de tel à un événement drift auparavant. On dirait la fin d’un film ou quelque chose du genre.

C’était une manière fantastique de terminer un weekend d’action que seul le D1 à Tokyo peut offrir. Avec un peu de chance, le prochain débarquement du D1 à Odaiba surviendra dans moins de trois ans.

Résultats de la deuxième journée :

1. Youichi Imamura – S15

2. Masato Kawabata – RPS13

3. Masao Suenaga – FD3S

4. Tsuyoshi Tezuka – BNR32

5. Tetsuya Hibino – AE86

6. Nobuteru Taniguchi – SXE10

7. Drift Samurai – FC3S

8. Yoshinori Koguchi – RPS13

9. Ken Nomura – ER34

10. Tatsuya Sakuma – S15

D1 Grand Prix